Lettre à mon cœur

Lettre à mon cœur

Posté dans : Blogue | 0

Le temps passe. Lorsque tu dors, le temps passe. Lorsque tu manges, le temps passe. Lorsque tu prends le transport, le temps passe. Lorsque tu penses comment gagner de l'argent, le temps passe. Lorsque tu parles au téléphone, le temps passe. Tu ne peux jamais le ravoir, tu ne sais même pas combien de temps as-tu.
Encore 50 ans ? Encore 30 ans ? Et si un an ou moins que ça ? Comment puis-je le savoir ?
Mon temps à moi, je veux le passer près de toi, faire ce que j'aime faire et t'aimer, dessiner, cuisiner, lire ma Bible sous le plaid tricoté, feuilleter les biographies d'artistes géniales comme moi je ne deviendrai jamais, dans ma petite vie, rêver, me trouver dans tes bras, devenir petite fille quand tu me fais des cadeaux, faire la fête chaque jour, t'aimer, t'aimer sans cesse... Que c'est beau, cet automne, ce temps, ton amour !

Le temps s'arrête et je suis avec toi, le temps court dans le monde parallel, je ne remarque rien. Dans notre monde à deux tout est différent. Le monde devient grand et je m'y perds mais oh, mon cœur, tu m’y retrouves. Toujours. Et je reviens à toi.
Je veux me dissoudre en toi... et je deviens complète en toi.
Nous sommes deux villes, nous sommes deux pays qui parlent des langues différentes, nous sommes deux mondes, nous sommes l'homme et la femme qui viennent de comprendre qu'ils se trouvent dans un Univers à deux, ...ton amour.
Mon cœur, mon Univers à moi. Je me dissous en toi et tu me fais complète. Tu es ma ville, la ville où mon âme habite. Tu es ma fête...

Quoi que se passe, dans le siècle quelconque, un homme toujours doit rester un homme. Faire le premier pas. Combattre. Être responsable de ses paroles et ses actes. Tout est dans les mains de l’homme, le vrai homme toujours sait ce qu'il veut et parvient à ses buts. Je t'aime, mon homme.

Répondre